FAQ

Foire Aux Questions

L’association est un mode de regroupement collectif entre plusieurs personnes désirant mettre en commun différents moyens pour faire aboutir un projet. De ce principe de départ, modèle associatif se développe comme une spécificité juridique, par les droits et les devoirs qu’elle engendre, mais aussi comme spécificité sociale, par les liens qui se tissent entre les individus, la mobilisation des énergies créée et le pouvoir citoyen que cela peut représenter.

Dans notre droit associatif, la liberté est la règle : pour créer une association, nul besoin d’autorisation préalable ou de déclaration officielle. Pourtant, pour peu que l’association monte des projets, participe à la vie du campus, elle doit avoir une existence juridique et ne peut plus être une association autarcique. L’association est actrice du jeu social, fait de liens multiples et complexes et d’une diversité d’acteurs (étudiant.e.s, adhérent.e.s, fédérations territoriales, fédérations de filières, FAGE, administrations, institutionnels, partenaires, etc.).

Une association qui désire bénéficier des capacités juridiques de la personne morale doit être déclaré en Préfecture et la déclaration doit être insérée dans le Journal Officiel. Il n’y a pas d’actions possible sans moyens. L’association doit se financer pour développer des projets. Elle peut s’auto financer (cotisation, services, recettes d’activités), mais souvent, elle doit faire appel à des financements extérieurs sous forme de subventions publiques ou privées.

La Fédération des associations générales étudiantes – FAGE – est la première organisation étudiante de France. Fondée en 1989, elle assoit son fonctionnement sur la démocratie participative et regroupe près de 2000 associations et syndicats, soit environ 300 000 étudiants.

 

La FAGE a pour but de garantir l’égalité des chances de réussite dans le système éducatif. C’est pourquoi elle agit pour l’amélioration constante des conditions de vie et d’études des jeunes en déployant des activités dans le champ de la représentation et de la défense des droits. En gérant des services et des œuvres répondant aux besoins sociaux, elle est également actrice de l’innovation sociale.

 

La FAGE est reconnue organisation étudiante représentative par le Ministère en charge de l’enseignement supérieur. Indépendante des partis, des syndicats de salariés et des mutuelles étudiantes, elle base ses actions sur une démarche militante, humaniste et pragmatique. Partie prenante de l’économie sociale et solidaire, elle est par ailleurs agréée jeunesse et éducation populaire par le ministère en charge de la jeunesse.

 

A travers la FAGE, les jeunes trouvent un formidable outil citoyen pour débattre, entreprendre des projets et prendre des responsabilités dans la société.

Une fédération a pour but de fédérer ses associations adhérentes. C’est-à-dire les aider dans leur développement et dans la réalisation de leurs projets. Une fédération est là pour apporter des connaissances, de moyens et des outils pour faire évoluer son parc associatif. Elle se place également sur le domaine territorial (pour des fédérations de territoire). Elle se met en lien avec les acteurs du territoire afin de répondre aux problématiques recensé au sein de ce même territoire par les étudiant.e.s. Elle participe activement au développement de la vie étudiante en se plaçant sur les domaines politiques et social, que ce soit la défense des droits, la lutte contre les discriminations et les violences ou le développement durable, une fédération doit être polyvalente dans ses actions menés sur le territoire.

Tu est étudiant.e ?

La précarité étudiante est un fait présent sur tous les territoires.

Que tu sois boursier.ère ou non, tu à le droits à des aides du gouvernement mais aussi bien des universités que du territoire.

Chaque profil est différent.
Si tu est en difficulté, quel que soit la gravité, contacte nous rapidement en nous décrivant ta situation, par mail à mesdroits@feus.org ou en message privé sur nos réseaux sociaux (Facebook | Instagram).

Il y a toujours une solution 😉

Nous sommes là ! La pour toi, là pour t’accompagner, là pour t’aider.

Si tu te sens seul.e, que tu n’as pas la possibilité de voir ta famille ou tes amis.

Viens parler avec nous!

Nous savons à quel point il est difficile de rester chez soi à parler à un ordinateur toute la journée dans son appartement d’étudiant.e.
Nous sommes disponible 24h/24 7j/7 pour discuter avec les étudiant.e.s.

Par mail (mesdroits@feus.org), par message privé (Facebook | Instagram), ou par téléphone ? C’est toi qui choisis. 

(07-87-40-58-51 ) Théo Vice-président en charge de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles.

Vous avez une question ?

Nous répondrons le plus vite possible.